Envie d'apprendre à déguster une bière en 5 étapes ?

Qu'il est bon l'houblon

De la famille des Cannabaceae, cette plante herbacée, vivace et grimpante plus connue sous le nom de "Houblon" pousse à l'état sauvage et dans les champs de nos régions françaises. Ses qualités dans la bière sont multiples :

  1. Amérisante, elle offre une sensation agréable aux palais de celles et ceux qui savent l'apprécier
  2. Antiseptique, elle stabilise la bière dans le temps en empêchant la prolifération de bactéries
  3. Aromatique, elle se décline selon différentes variétés, comparables aux cépages du raisin pour apporter un bouquet fruité, boisé, floral, herbacé et bien d'autres subtilités

A l'origine, les boissons fermentées à base d'orge (alors appelées cervoises) ne contenaient pas de houblon mais diverses plantes aromatiques. C'est au XIème siècle que la Sainte Hildegarde de Bingen reconnut ses propriétés antiseptiques, qui en fit la plante destinée à la bière à partir du XVème siècle.

Humulus_lupulus

Qu'en est-il au XXIème siècle ?

A l'échelle européenne, la France ne produit que 2% du houblon contre 70% (1) pour nos voisins allemands. Par ailleurs, la production en France est inégalement répartie puisque plus de 90% de la production est concentrée en Alsace, avec une quinzaine de variétés.

Par là même, il existe dans nos régions françaises un essor de néo-houblonniers qui s'installent de surcroît en agriculture biologique pour répondre à cette demande. Nos territoires se transforment doucement, mais il manque encore un ingrédient...

Évidemment, nous ne pouvons vous parler du houblon sans notre mascotte traditionnelle alsacienne : le Strisselspalt (évitez de postillonner en le prononçant svp). Adapté à notre terroir, il révèle des notes citronnées, fruitées, épicées et florales. Lisez attentivement l'étiquette de la prochaine bière que vous offrirez à un compère, il se sera peut-être invité dans votre verre !

Quel paysage voulons-nous au XXIème ?

Lors de notre précédent message du 25 janvier, nous abordions un sommaire état des lieux de la filière brassicole. Vous y êtes ? Le changement d'un modèle qui tourne en rond nécessite une cohésion des différents acteurs locaux avec une vision sur le temps long. A titre d'exemple, un plant de houblon demande 3 ans de précaution avant une production, et une nouvelle variété nécessite 9 ans de recherches avant une commercialisation.

Ni une ni deux, nous sommes enthousiastes de vous présenter une carte dont nous sommes à l'initiative : Hop'Spot. hopspot Hop'Spot est une carte participative en ligne s'appuyant sur un puissant logiciel libre de cartographie appelé Gogocarto. Il s'agit du premier annuaire qui recense le vaste paysage brassicole ayant pour ambition d'être une carte commune rassemblant l'ensemble de ses parties-prenantes. Géolocalisation des houblons sauvages, houblonniers professionnel.le.s, malteries, bientôt brasseurs amateurs et profesionnel.le.s... et bien davantage très prochainement ! De plus, elle est soutenue par l'association Houblon de France qui promeut la réimplantation de variétés anciennes, la recherche de méthodes agricoles alternatives au conventionnel et vise à "renouer le lien du planteur au brasseur".

Petit à petit, nous parviendrons à créer un maillage territorial favorisant les échanges à échelle locale et par conséquent à relocaliser les filières. Et par "nous", comprenez "vous". Car en effet, les protagonistes de cette carte, c'est vous, c'est toi, ce sont celles et ceux qui porteront les bières artisanales sous tous les toits. https://hopspot.gogocarto.fr/

(1) Référentiel technico-économique sur la culture du houblon biologique en Auvergne-Rhônes-Alpes (2018), BIERA, page 2. Consulté le 12/03/21 [en ligne] ICI
(2) La bière en France (2021), Emmanuel Gillard, page 99. Consulté le 12/03/2021 [en ligne] ICI