Envie d'apprendre à déguster une bière en 5 étapes ?

Une démarche cohérente pour des bières gouleyantes

Nous affinons actuellement 3 styles de bières afin d'exceller dans notre première gamme. Notre ligne d'horizon à atteindre se démarque par les pré-recettes ci-dessous que nous avons rédigés de nos plumes : c'est en nous projetant dans ces moments que nous élaborons nos potions. Pensez à vous joindre à l'infolettre : vous pourrez sans doute avoir la chance de tremper vos lèvres dans nos recettes ! Rejoindre

La Blonde

« Situé en bordure de vignes, le soleil d'un doré éclatant se réveille. Il survole la rivière cristaline, descendant la colline. Ses rayons sèchent les bottes de foins bien rondes et encore fraîches. La rosée du matin enrobe les raisins alsaciens, accompagné d'un doux-amer qui remet les pieds sur terre et nous désalterre. » Cette bière Pilsner se démarque de ses cousines, souvent qualifiées de bières de masses ou de bières bon marché par sa subtilité. En plus de rafraîchir les chaudes journées de l'été, son amertume douce, apportée par les houblons Mistral et Hallertau blanc domine le palais. En second plan, on perçoit un bouquet herbacé, caractérisé par de subtiles notes de foins rappelant la campagne. Celui-ci est mêlé à un subtile bouquet fruité raisin, rappelant les vignes d'Alsace.

L'Ambrée

« Vous la connaissez, cette atmosphère. Celle enrobée d'une cuivre lumière qui éclaire le profil de vos compères. Celle gorgée d'une chaleur heureuse qui commence en cette fin de journée. Celle embaumée d'un réconfortant feu de bois qui s'allume. C'est en son honneur que cette ambrée lui est dédié. » Une rousse/ambrée qui étanche la soif, au malté rappelant le céréal, les noix avec une note de fumée. Son amertume nous dit bonjour, et son ensemble reste discrètement en bouche. Le bouquet du houblon est légèrement floral, (feuilles mortes), baies.

La Blanche

« Journée ensoleillée. Cette bière de blé accomode le ciel bleu dégagé d'une nuée de banane veloutée. Blonde venitienne, sa brillance est une aubaine, tel le soleil de fin d'après-midi surplombant les prairies alsaciennes. La nuageuse mousse est accrocheuse, nulle besoin de se hâter sur la grâcieuse. Ronde et accompagnée d'une fine et abondante pétillance, elle amène la plénitude aérienne à celui ou celle qui s'en délecte sans peine. Une pointe d'acidité appuyée par des notes épicées, revigore le dégustateur avisé de ce rêve éveillé. Oui ! La grande buvabilité de cette potion enchantée a fait passer quelques goulées, la fin de journée est annoncée. »